Le diagnostic de l’isolation thermique

isolation thermique

Pour réaliser une isolation optimale de votre logement, et faire des économies sur votre facture énergétique, il convient d’abord de déceler les failles. Pour cela, un diagnostic d’isolation thermique s’avère nécessaire.

Un diagnostic obligatoire?

Il l’est parfois. C’est notamment le cas si vous voulez vendre ou louer votre bien immobilier. Il faut alors faire effectuer un diagnostic de performance énergétique, qui obéit à certaines conditions. Il convient notamment de confier le diagnostic à un professionnel indépendant, qui a reçu certaines certifications et a souscrit une assurance spécifique. Le diagnostic vous permet d’ailleurs de profiter du crédit d’impôt Transition énergétique (CITE). Il est valable 10 ans, et doit être remis à l’acheteur lors de la réception d’un logement neuf. En dehors de ces situations, vous pouvez, à tout moment, faire réaliser, par des professionnels compétents, des bilans thermiques gratuits. Ils vous permettront de prévoir vos travaux de rénovation thermique, et notamment, d’isolation des combles. Pour tout renseignement sur l’isolation des combles perdus, voir ici .

Le diagnostic thermique: quelle évaluation?

Dans tous les cas, un diagnostic thermique cherche à évaluer la consommation d’énergie de votre logement. Dans ce but, le chauffage, la production d’eau chaude ou encore les systèmes de climatisation sont examinés avec soin. Dans le cas du diagnostic de performance énergétique, cette évaluation se traduit par une estimation en euros de la dépense énergétique annuelle. Ce diagnostic donne également une indication sur la quantité de gaz à effet de serre émise. Les professionnels s’efforcent de repérer les principales sources de déperdition de chaleur. Dans ce but, ils examinent avec un soin particulier les fenêtres et les murs. Cependant, leur attention se porte en priorité sur la toiture, qui est souvent le maillon faible de votre isolation. L’isolation de toiture sera donc un de vos principaux soucis.

Les effets du diagnostic thermique

Le diagnostic thermique vous permet d’abord de mieux préparer vos travaux d’isolation, ceux de vos combles perdus par exemple. En effet, les conclusions du bilan effectué ont mis en lumière les zones les plus fragiles. Ainsi, vous pourrez porter vos efforts sur l’isolation des combles. Par ailleurs, les professionnels qui ont réalisé le diagnostic vous donneront des conseils appropriés sur la manière de réduire votre consommation et d’améliorer votre performance énergétique. En outre, le diagnostic de performance énergétique se traduit par la production, pour votre logement, de deux étiquettes spécifiques. Chacune d’entre elles comprend sept classes, allant de A, pour la meilleure performance énergétique, à G, pour la plus médiocre. La première étiquette indique la consommation d’énergie du logement, la seconde précise la quantité d’émission de gaz à effet de serre. Depuis 2011, l’affichage de ces deux étiquettes est devenu obligatoire dans les agences immobilières. Il constitue désormais un important critère de choix pour les futurs acquéreurs ou locataires.

Plan du site